Le film-événement : Esthétique, politique et société dans le cinéma américain

By Diana Gonzalez-Duclert

Dans l’histoire du cinéma mondial, des œuvres de fiction s’affirment non seulement comme des succès commerciaux mais aussi comme des événements politiques, intellectuels et sociaux. Leur présentation au public engendre en effet, dans l. a. sphère des médias et dans l’espace des pouvoirs, des débats nombreux, des controverses décisives, des affrontements aigus. Ces films-événement ont ainsi l. a. particularité de sortir de los angeles catégorie cinématographique habituelle et d’exister comme un phénomène de société nécessitant pour leur étude los angeles mobilisation des sciences sociales. 

Ce livre se suggest d’en comprendre los angeles genèse et le rayonnement, essentiellement aux États-Unis, là où s’est constitué un riche corpus de films-événement, de Naissance d’une nation au Secret de Brokeback Mountain. Il s’agit d’abord d’analyser ces long-métrages de fiction comme des œuvres dynamiques impliquant une compréhension critique de leur réception dans un contexte historique, politique et social donné. Cette problématique conduit ensuite à s’intéresser au rôle et à los angeles position de l’esthétique dans le processus de transformation d’un fi lm en un événement qui le dépasse. Ainsi pourrait-on s’interroger sur l’esthétique dans l. a. société, concevoir une esthétique socio-psychologique, établir les termes de los angeles rencontre entre esthétique, politique et société. Cette reconnaissance du film-événement américain offre en end l. a. possibilité d’aborder d’autres cinémas nationaux, comme le cinéma français contemporain. 

Diana GONZALEZ-DUCLERT est une chercheuse américaine ayant étudié aux États-Unis (université de Columbia) puis en France (EHESS). Docteure et enseignante à Sciences-Po Paris et à manhattan collage, elle conduit actuellement des recherches sur les liens entre l’esthétique et l. a. politique dans le cinéma du Moyen-Orient.

Show description

Quick preview of Le film-événement : Esthétique, politique et société dans le cinéma américain PDF

Best Aesthetics books

On Form: Poetry, Aestheticism, and the Legacy of a Word

What's shape? Why does shape topic? during this ingenious and bold examine, Angela Leighton assesses not just the legacy of Victorian aestheticism, and its richly imaginitive key-phrase, 'form', but additionally the very nature of the literary. She exhibits how writers, for 2 centuries and extra, have lower back to the assumption of shape as anything which includes the key of artwork itself.

Enjoyment: The Moral Significance of Styles of Life

During this booklet John Kekes examines the imperative position leisure performs in an outstanding lifestyles. the main to it's the improvement of a method of existence that mixes an perspective and a fashion of dwelling and appearing that together exhibit one's private issues. on the grounds that such kinds range with characters and situations, an affordable knowing of them calls for getting to the actual and urban information of person lives.

Shapes: Nature's Patterns: A Tapestry in Three Parts

Styles are in all places in nature - within the ranks of clouds within the sky, the stripes of an angelfish, the association of petals in vegetation. the place does this order and regularity come from? It creates itself. The styles we see come from self-organization. no matter if residing or non-living, scientists have chanced on that there's a pattern-forming tendency inherent within the simple constitution and tactics of nature, in order that from a couple of easy issues, and the repetition of easy principles, unending appealing adaptations can come up.

Duchamp and the Aesthetics of Chance: Art as Experiment (Columbia Themes in Philosophy, Social Criticism, and the Arts)

Marcel Duchamp is usually considered as an "artist-engineer-scientist," a type of rationalist who relied seriously at the principles of the French mathematician and thinker Henri Poincaré. but an entire portrait of Duchamp and his a number of affects attracts a special photograph. In his three normal Stoppages (1913-1914), a piece that makes use of likelihood as a creative medium, we see how some distance Duchamp subverted scientism in want of a thorough individualistic aesthetic and experimental imaginative and prescient.

Additional resources for Le film-événement : Esthétique, politique et société dans le cinéma américain

Show sample text content

Sorlin aborde également, pour les historiens autant que pour les sociologues, les enjeux inhérents à l’interprétation des signes idéologiques. En ce sens, il formule bien des questions transdisciplinaires que nous tentons d’aborder ici. Des travaux sociologiques plus contemporains comme in the direction of a sociology of the cinema d’Ian Jarvie, abordent le cinéma du element de vue de qui fait et qui voit les films25. Sociologie du cinéma et de ses publics26 d’Emmanuel Ethis divulge les différents champs de l’approche sociologique des études cinématographiques : le cinéma en tant qu’art populaire et pratique culturelle ; l’espace du cinéma rapporté au théâtre ; le discussion instauré entre le cinéma et son public ; los angeles connaissance qu’un movie livre sur une société27 ; enfin les phénomènes de réception des œuvres. Inspiré de travaux américains, Jean-Pierre Esquenazi et Roger Odin ont conçu pour l. a. revue Réseaux28 une livraison qui met l’accent sur los angeles relation entre le movie et son public. Des approches multiples couvrent ainsi les cultural experiences, les études d’esthétique, l. a. contribution de l’histoire de l’art, los angeles linguistique et los angeles reconnaissance des interactions entre movie, espace social et public, ainsi que l. a. mesure de l’impact des récentes applied sciences, comme net, sur los angeles réception des movies. l. a. obscure d’études américaines qui a rencontré l’intérêt français pour ce sujet est venue d’une autre self-discipline, les media reception stories. Un ancien ouvrage de Janet Staiger portant précisément ce titre29 livre un socle de théories d’études sociales, linguistiques et culturelles en même temps qu’il aborde les effets des médias sur divers groupes de spectateurs, incluant les � fans », les � spectateurs des movies culte et d’avant-garde », les minorités, ou encore l’étude des effets des � images explicites de violence, d’horreur et de sexe ». L’ouvrage de Tom Stempel, American Audiences on video clips and Moviegoing,30 relève lui aussi d’une enquête sur les publics et los angeles réception, tout comme The viewers reviews Reader de Will Brooker and Deborah Jermyn31. Ces travaux contribuent à l’interprétation de ce qui apparaît comme un pont entre un produit culturel et son spectateur. Le travail de Stempel se limite essentiellement aux réactions du public. Par l’analyse du box-office et l. a. conduite d’enquête, il learn les tendances mouvantes concernant les goûts et les genres, souvent fondées sur l’analyse des mots mêmes du public afin d’aboutir à des résultats plus pratiques et moins théoriques. L’ouvrage de Brooker et Jermyn se présente comme un recueil d’études des publics qui croisent les disciplines et confrontent les orientations théoriques aux contextes historiques. Il discover les questions de réception, d’interprétation, et envisage l. a. size de l’« interactivité » entre les publics et les médias. Le travail des trois chercheurs débouche sur l. a. proposition d’un � paradigm shift » – allant de l’étude des affects d’une œuvre sur un public jusqu’à l. a. mesure des réactions du spectateur.

Download PDF sample

Rated 4.72 of 5 – based on 9 votes